Quelques images d'un petit groupe d'Hareldes boréales (Clangula hyemalis) prises ce WE en Zélande, au Brouwersdam... avant l'arrivée de la tempête Ciara (puisque les tempêtes portent un nom !).

[Cliquer sur les images pour les agrandir] Contrat Creative Commons

En plumage internuptial, bien évidemment...

 

Harelde boréale

 

Harelde boréale

 

Harelde boréale

 

Harelde boréale

 

Harelde boréale

 

Harelde boréale

 

Harelde boréale

 

Harelde boréale

 

Harelde boréale

 

Harelde boréale

 

Afin de satisfaire votre insatiable soif de connaissance, je ne résiste pas au plaisir un peu vain de vous citer les différents noms français sous lesquels cette espèce est aussi connue :

Harelde boréale, Harelde kakawi, Harelde cacaoui, Harelde de Miquelon, Harelde du nord, Garrot de Miquelon, Fuligule de Miquelon, Canard de Miquelon, Harelde glaciale, Morillon glacial, Criard d'hiver, Petit Pilet, Pilet dériveux, Micloux, Canard à longue queue de Terre-Neuve, Sarcelle de Féroé, Canard des glaces !

Ces noms sont éthymologiquement assez aisés à comprendre; seul kakawi est moins évident. Ce serait une onomatopée inspirée par le cri de l'oiseau ou un mot d'origine algonquine. Petite info supplémentaire pour les amateurs: kakawi est accepté au Scrabble !

Micloux serait quand à lui une déformation de Miquelon, une des îles de l'archipel Saint-Pierre-et-Miquelon.