Petite escapade à Bruges, la Venise du nord.

Le centre historique étant pris d'assaut par une foule de touristes, ce sont les canaux, moins fréquentés, qui ont été privilégiés...

Ce qui était d'autant plus intéressant que s'y déroule jusqu'au 16 septembre la "triennale Brugge 2018 - liquid city", une série d'installations artistiques.

Seules quelques-unes de ces installations sont présentées ici, mais je retournerai à Bruges compléter cette visite !

[Cliquer sur les images pour les agrandir, survoler les images pour visualiser la légende] Contrat Creative Commons

 

régates brugeoises ?

 

les cygnes: le malédiction de Bruges...

 

pourquoi pas en calêche...

 

promenade

 

quiétude

 

skyscraper, de studioKCA

 

entièrement construite en déchets plastiques...

 

lanchals, de John Powers...en référence au cygnes de Bruges

 

détail de la structure

 

tel un cou de cygne...

 

selgascano pavilion

 

voile colorée

 

dedans

 

mais oui, on peux nager dans les canaux...mais il faut un peu de courage...

 

dehors

 

jaune et bleu

 

un quai-restaurant

 

on est loin de la gondole romantique...

 

ruelle

 

brug, de Jaroslaw Kosakiewicz

 

brug, ça veut dire pont, en néerlandais...on peut donc passer de l'autre côté !

 

et toujours ce passage incessant des bateaux...

 

comme ce brug ne conduit en fait nulle part, il faut faire demi tour !

 

au bord de l'eau

 

minne floating school, de NLE

 

c'est une cabane sur l'eau

 

mais c'est une cabane solide !

 

Petit complément d'information sur les cygnes de Bruges (sinon, une des légendes des photos est incompréhensible):

à la fin du XV° siècle, les brugeois se sont opposés à Maximilien d'Autriche, considéré comme un despote. Ils ont capturé, torturé et décapité Pierre Lanchals, un envoyé de l'empereur...ce qui ne fut pas apprécié par ce dernier (faut dire que ça ne paraît pas très gentil !)...

Pour punir la ville, Maximillien obligea les brugeois à entretenir la présence des cygnes le long des canaux; Lanchals pouvant se traduire par "long cou".

La présence de ces cygnes symbolise donc le châtiment des brugeois...